Fétish'Pieds
Bienvenue sur Fétish'Pieds, le premier forum francophone consacré au fétichisme des pieds !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Nouveau fétichiste des pieds féminins D'Alsace
par Freddy0580 Aujourd'hui à 6:42

» France Pierron
par janusmilo Aujourd'hui à 3:44

» Besoin de témoignages
par shyfeetlover2.0 Hier à 13:21

» Femme en basket standard smith
par épi Hier à 11:24

» Faustine Bollaert
par Feetlinks Mar 17 Oct - 11:58

» nouveau site consacré aux pieds et talons
par Lebas Mar 17 Oct - 1:59

» LES NORDISTES...
par Fabien_du59 Ven 13 Oct - 9:36

» SOPHIE MARCEAU
par janusmilo Ven 13 Oct - 4:55

» Sophie marceau
par janusmilo Jeu 12 Oct - 3:33

» sylvia saint
par janusmilo Mar 10 Oct - 1:46


Quand le plaisir vire a l'obsession

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand le plaisir vire a l'obsession

Message  Whatelse le Mar 8 Déc - 4:52

Bonjour à toutes et tous, prenez un café ou un thé et installez vous je pense que je suis partie pour écrire un petit pavé Smile désolé ! Very Happy

Alors voila,
Je suis un jeune trentenaire comme je le dis dans ma presentation qui du reste est, selon moi,
Assez complète.
Je ne parle cependant pas de ma difficulté a vivre avec cela, je vis en ce moment un vrai malaise,
Alors comme dirait ma mere cela pourrait etre pire….mais cela pourrait etre mieux aussi maman !
Heu je tiens a préciser que je n’ai jamais parler et je ne parlerais jamais de cela avec mes parents freres sœurs ou cousins cousines j’ai trop honte et peur de la différence

L’objet de ce sujet est : Je suis aujourd’hui devenu obsédé par les collants mi bas ou bas je suis en permanence en train de regarder si je peux en voir mais et cela a son importance je ne « bande » pas quand j’en vois je regarde juste je contemple, a la télé, j’aime bien ca c’est un plaisir mais il est a l’état de séduction et en fait je me sens un peu comme « collants addict »
Je n’arrive pas a me défaire de cette obsession, je vais a un meeting par exemple, une personne normal s’installe et regarde et écoute ce qu’il y a en face de lui sur la scene et bien moi je vais m’assoire et regarder si pas loin de moin il y a des femmes en collants bas ou mi bas ou qui jongle avec leur chaussures.
Je consulte un specialiste qui m’écoute mais c’est tout je n’en sors pas alors je ne sais pas combien de temps et surtout qu’est ce qu’il veux faire pour soulager mon probleme mais je viens sur ce site fetish pieds dans plusieurs but :
- Evidemment trouver des femmes ouvertes a faire des choses que des d’autres ne veulent pas faire sur les sites standard, pourquoi pas c’est vrai qu’après tout c’est pas non plus tout a fait normal mais c’est pas non plus tout a fait méchant, du reste tous les hommes vous scrutent en permanence mesdames c’est pas un scoop hein ^^ si ?
- Ensuite et bien je dirais me faire des amis fétichistes, avec qui entretenir une relation virtuelle pour discuter avoir tous les jours de vos nouvelles et me dire enfin que je ne suis pas seul que quelque part sur terre existe des gens comme moi je vis dans une solitude dans mon couple c’est assez desarmant
- Je ne veux en aucun ca s que lon me prenne pour un quemmandeur il n’en es rien je viens pour partager et parler de ma frustration
Je suis frustré et j’en ai marre je suis quelqu’un de tres sensible, je cherche un sens a ma vie sexuelle professionnelle sentimentale
Je suis en couple mais on ne parle pas souvent de bébé
J’ai peur d’avoir un bébé que mon enfant plutard me prenne pour un gros obsédé…j’ai peur du rejet
Quand dans le fond la chose la plus simple que de me laisser sentir des pieds en collants ou mi bas bien masséré, je me frustre tous les jours chaque jour je pense a des pieds petits bien jolis et je me dis pourquoi je pense a cela ? et je ne trouve pas de réponse alors je refoule et je suis terriblement frustré.

Ma copine n’est pas assez ouverte et elle a vraiment des pieds qui sont tout tordus grand et desolé mais tres moche donc pas attirant mais je me dis on s’aime depuis plus de 5 ans je ne l’ai jamais trompé, elle n’aime pas le sexe, alors pour lui faire aimer le fétichisme…avec l’éducation qu’elle a eu c’est tendu…mais je m’accroche car j’en ai marre de cette société ou l’on « jette » ce qui nous sert plus
Je l’aime pour ce qu’elle ai pour ces nombreuses qualités, son courage, son sourire, son humour sa douceur et son aspect geek ! meme si j’aimerais parfois aller plus souvent a Zara qu’a Micromania 
C’est donc une femme qui m’aime également mais qui vis avec un gars qui aime les collants.
Elle pense que je réduit la femme a une paire de mi bas….mais non au contraire je la place si haut dans mon estime que je ne parviens pas a dépasser la cheville
Jai perdu comme je disais dans ma presentation mon pucelage et j’ai découvert le sexe par moi-même tard, j’ai acheté des bas en supermarché et j’ai touché je me suis masturbé, j’ai substituer les relations sexuelles que j’aurais du avoir plus jeune par des jeux avec des collants et mi bas
J’ai desesperement chercher une femme au beau pieds mais un jour apres plusieurs années de recherche elle est arrivé on s’ai aimé je ne voulais pas manquer une histoire d’amour pour une histoire de pied j’ai misé sur l’amour je n’en suis pas décu seulement aujourdhui je ne m’épanouie pas en tant que moi je ne me sens pas en phase avec le monde je me sens si différent différent au point d’aller voir des sexologues, psychologues etc… pour en fait …rien dépenser pas mal d’argent car parfois pas remboursé et ne pas avoir ma réponse a la question :
Est-ce qu’un jour une femme voudra bien faire ce que je lui demande sans trop ce poser de question pour me faire plaisir, m’ecouter, s’occuper de moi ?

Je tiens a faire une parenthese sur la mère dans mon fétichisme

Ma mere fait ce fameux geste qui m’exite le plus au monde a savoir « jonglage de chaussures du bout du pied » quand ma mere le fait je m’en fiche, quand une inconnue le fait je pourrai avoir une crise cardiaque si c’est fait comme j’aime bien
Le collants le mi bas l’odeur, je pense que c’est un des moteurs aussi de mon plaisir mais je le fait de n’avoir senti qu’une paire de collants usé dans ma vie me frustre terriblement,
Que dois je faire ? meme mon psy me dis que ca se trouve facilement mais où comment ?
J’ai vraiment besoin d’aide car comme je le dis dans mon titre j’en deviens obsédé je ne pense qu’a cela
Jai eu comme conseil : boost ta vie sexuelle et ca ira
Mais que faire quand la personne qu’on aime se contente d’une fois par moi ? voir moins ?
Pourtant au début dans l’embrasement de l’amour on faisait plus souvent mais la la flamme du sexe s’eteint et on rentre dans une routine jai pourtant un milliard de chose a faire avec une femme je ne cherche qua donner du plaisir…mais jai limpression que je narrive pas a en donner a ma compagne
C’est sur ces dernieres notes que je vais vous demander de bien vouloir me donner, avec tolérance et respect votre avis sur mon cas ?
Quels conseils me donneriez vous pour appaiser mes souffrances ?

Affectueusement,



avatar
Whatelse
Fétichiste Confirmé
Fétichiste Confirmé

Banni
Messages : 84
Points : 108
Date d'inscription : 02/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le plaisir vire a l'obsession

Message  Invité le Mar 8 Déc - 7:03

Salut,

Malheureusement ton état semble être un cercle vicieux, dans le sens où c'est la frustration qui alimente la force de ce fantasme qui lui-même est source de honte et te cause donc de la frustration.

Le mieux selon moi serait tout simplement de combler enfin un peu plus régulièrement tes envies. Les refouler ne servira à rien sinon à t'épuiser et te frustrer encore plus, et moins tu pratiqueras plus tu seras frustré.
Es-tu vraiment sûr qu'il n'est pas possible d'instaurer un dialogue avec ta copine à ce sujet ? N'est-elle pas capable d'écouter ta souffrance, à condition que ça ne soit pas tourné sur le ton du reproche à son encontre ? Car pour moi le dialogue est la clé de tout dans un couple et quand on s'aime profondément et qu'on sent que l'autre est mal dans sa peau et qu'on peut y remédier, en général on hésite pas. Même si ça ne nous fait pas forcément plaisir à nous.

Si ta copine n'est vraiment pas en harmonie avec toi sur ce plan, ce qui est dommage mais c'est comme ça, et que tu l'aimes trop pour la quitter (ce qui est tout à ton honneur), je ne vois pas d'autre alternative que te tourner vers des relations tarifées basées uniquement sur le fétichisme. Il s'agira alors d'avoir affaire à des filles expérimentées et qui ne te jugeront pas car elles sont familières de toutes ces pratiques.
Il en existe sur le web, notamment via le site Wannonce, même si cela nécessite d'être vigilant aux arnaques et de faire le tri. Si tu as les moyens, tu en auras pour ton argent et ça te changera la vie. Et comme il n'y a pas de relation sexuelle, ce n'est pas tromper donc tu es clean avec ta conscience.

Dans tous les cas, ne tarde pas à agir. Tu es clairement dans une version empoisonnante de ton fétichisme qui risque de faire de gros dégâts sur ta psyché et ta sexualité si tu ne trouves pas un moyen de t'y épanouir un minimum. Courage l'ami.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le plaisir vire a l'obsession

Message  Whatelse le Mar 8 Déc - 10:27

parfois je me demande si ce n'est pas le café qui m'éxcite un peu de trop...
avatar
Whatelse
Fétichiste Confirmé
Fétichiste Confirmé

Banni
Messages : 84
Points : 108
Date d'inscription : 02/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le plaisir vire a l'obsession

Message  Invité le Mar 8 Déc - 17:28

Salut !

Je rejoins Bane4ever dans ce qui est dit et j'ajouterais que tarder à canaliser ce que tu vis peut se faire ressentir dans ton approche et provoquer l'effet inverse de ce que tu recherche. Il ne faut pas oublier non plus que la personne avec qui tu vis, n'est pas au même niveau. Il faut donc une approche en douceur, si tu veux trouver une oreille attentive.

P.S. Je n'ai pas encore assez de message pour répondre au mp...en général je me donne la peine de répondre aux personnes qui m'écrivent ! Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le plaisir vire a l'obsession

Message  Invité le Mer 9 Déc - 2:20

Je reposte ici mes questions qui sont peut-être passées inperçues mais restent importantes pour bien cerner ta situation de couple, puisque j'ai compris que les relations tarifées ne t'intéressaient pas.

Si tu es avec ta copine depuis 5 ans, votre relation doit être forte, l'amour profond et sincère. Es-tu donc certain que ta copine n'est pas capable de t'écouter exposer tes souffrances au sujet de ton fétichisme, de comprendre qu'elle peut à elle seule te faire aller mieux avec un petit effort de sa part ? Donner de temps à autre ses pieds à la personne qu'on aime, ce n'est pas si difficile...
Est-elle fermée à ce point sur l'idée ? En avez-vous seulement déjà parlé sérieusement ? Peut-être n'a-t-elle pas suffisamment conscience de ton mal-être...

Maintenant, tu disais que ses pieds ne te plaisent pas. Soit. Soit tu passes outre et tu t'en contentes (peut-être que ton fantasme est si fort que tu t'épanouiras finalement même avec ces pieds-là), soit malheureusement je ne vois pas d'autre solution que trouver une autre personne avec qui le faire, mais en étant en couple il va t'être difficile de trouver quelqu'un à moins de mentir ou passer par une relation tarifée.

Si tu ne veux pas passer tous ces caps-là... Bah j'ai bien peur que, comme pour nous tous, cela ne se "soigne" pas car c'est une envie qui fait partie intégrante de ta psyché, qui est profondément ancrée, tout comme on ne guérit pas de l'homosexualité par exemple.

Mais des alternatives existent pour te soulager quelque peu : être ici est déjà un bon point, voir un spécialiste peut t'aider (mais à mon sens cela ne fait qu'accroître cette impression que ta lubie est une maladie et donc ton malaise vis-à-vis de ça), tu peux aussi écrire des fictions sur le sujet, regarder des vidéos et photos érotiques...

Mais pas de solution miracle hormis le faire avec ta copine ou quelqu'un d'autre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le plaisir vire a l'obsession

Message  Whatelse le Mer 9 Déc - 3:26

Love Joy a écrit:Salut !

Je rejoins Bane4ever dans ce qui est dit et j'ajouterais que tarder à canaliser ce que tu vis peut se faire ressentir dans ton approche et provoquer l'effet inverse de ce que tu recherche. Il ne faut pas oublier non plus que la personne avec qui tu vis, n'est pas au même niveau. Il faut donc une approche en douceur, si tu veux trouver une oreille attentive.

P.S. Je n'ai pas encore assez de message pour répondre au mp...en général je me donne la peine de répondre aux personnes qui m'écrivent ! Wink

Qui t'écrive c'est a dire ?
avatar
Whatelse
Fétichiste Confirmé
Fétichiste Confirmé

Banni
Messages : 84
Points : 108
Date d'inscription : 02/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le plaisir vire a l'obsession

Message  Whatelse le Mer 9 Déc - 3:30

bane4ever a écrit:Je reposte ici mes questions qui sont peut-être passées inperçues mais restent importantes pour bien cerner ta situation de couple, puisque j'ai compris que les relations tarifées ne t'intéressaient pas.

Si tu es avec ta copine depuis 5 ans, votre relation doit être forte, l'amour profond et sincère. Es-tu donc certain que ta copine n'est pas capable de t'écouter exposer tes souffrances au sujet de ton fétichisme, de comprendre qu'elle peut à elle seule te faire aller mieux avec un petit effort de sa part ? Donner de temps à autre ses pieds à la personne qu'on aime, ce n'est pas si difficile...
Est-elle fermée à ce point sur l'idée ? En avez-vous seulement déjà parlé sérieusement ? Peut-être n'a-t-elle pas suffisamment conscience de ton mal-être...

Oui je suis avec mon petit bébé d'amour depuis bientot 5 ans.
C'est ma première je suis son premier pour planter le décor. Nous sommes tous deux des personnes fragiles qui avons recu pas mal de moqueries au collège, elle est dysléxique (quel rapport ? le manque de confiance en elle) elle est élevé par ses grands parents donc une éducation ou le sexe n'est meme pas un mot du vocabulaire français, son papa mort tres jeune....mere quasi inexistante aucun lien mere fille elle peut rester 5 semaines sans nouvelles elle s'en fiche

le sexe elle s'en fiche enfin je pense elle peut rester plus d'un mois sans faire ca lui va pendant que moi je me masturbe a tire la rigo avec mon fétichisme qui me rappel a l'ordre tous les jours ma quête : trouver des videos de collants de photo de upskirt en collants de jeux de chaussures pour m'épanouir m'épanouir de je ne sais pas quoi en fait
vous m'avez ouvert les yeux sur le fait que je ne me concentre pas assez sur l'

Maintenant, tu disais que ses pieds ne te plaisent pas. Soit. Soit tu passes outre et tu t'en contentes (peut-être que ton fantasme est si fort que tu t'épanouiras finalement même avec ces pieds-là), soit malheureusement je ne vois pas d'autre solution que trouver une autre personne avec qui le faire, mais en étant en couple il va t'être difficile de trouver quelqu'un à moins de mentir ou passer par une relation tarifée.

Si tu ne veux pas passer tous ces caps-là... Bah j'ai bien peur que, comme pour nous tous, cela ne se "soigne" pas car c'est une envie qui fait partie intégrante de ta psyché, qui est profondément ancrée, tout comme on ne guérit pas de l'homosexualité par exemple.

Mais des alternatives existent pour te soulager quelque peu : être ici est déjà un bon point, voir un spécialiste peut t'aider (mais à mon sens cela ne fait qu'accroître cette impression que ta lubie est une maladie et donc ton malaise vis-à-vis de ça), tu peux aussi écrire des fictions sur le sujet, regarder des vidéos et photos érotiques...

Mais pas de solution miracle hormis le faire avec ta copine ou quelqu'un d'autre.
avatar
Whatelse
Fétichiste Confirmé
Fétichiste Confirmé

Banni
Messages : 84
Points : 108
Date d'inscription : 02/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le plaisir vire a l'obsession

Message  Invité le Mer 9 Déc - 4:33

Whatelse a écrit:
Qui t'écrive c'est a dire ?

Je ne savais pas trop où l'écrire, car ça prend un nombre ''x'' de message (je ne sais pas combien ?) pour pouvoir répondre a un message privé (que tu m'as envoyé). (Ça n'a pas de lien avec le sujet ici.)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le plaisir vire a l'obsession

Message  Invité le Mer 9 Déc - 6:46

Whatelse, ta réponse à mon message est tronquée, je n'ai pas la fin... Neutral

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le plaisir vire a l'obsession

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum